Forum RPG
 

 :: Le personnage :: Présentations :: Présentations validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

An innocent child with a thorn on his heart - Lilly P. Skye [En cours]

avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 10/09/2016
Dim 11 Sep - 19:45

▬ ft. Saber (Arthuria Pendragon) de Fate/Stay Night

Âge : 22 ans.
Groupe : Espoir.
Motif : Empêcher les êtres qui lui sont cher de sombrer dans le désespoir.
Orientation sexuelle : Pansexuelle.

SKYE Lilly Pearl
Caractère
La toute première image que l'on se fait de toi est celle d'une demoiselle attentive, qui prend le temps de remarquer lorsque quelque chose ne tourne pas rond chez une personne, et d'écouter la détresse qui le submerge. Étant quelqu'un d'attentionnée, tu peux montrer une extrême gentillesse, surtout à l'égard des enfants. En effet, voir une personne, même si tu ne l'apprécies pas, dans une mauvaise période te mets mal à l'aise, et tu te sens obligée de la réconforter.

Finement éduquée, tu es toujours polie, quoi qu'il arrive, et tu réfléchis toujours avant d'agir. Tu ne supportes pas d'arriver en retard et te montrer impolie face à ton interlocuteur. Ton amour pour la culture générale te permet d'argumenter dans toutes sortes de discussions, et on reconnaîtra en toi une certaine intelligence, bien que tu tentes de la cacher en montrant de la modestie.

Stéréotypant le genre féminin, tu es délicate dans tes mouvements ainsi que dans ta façon de t'exprimer. Jamais tu ne serais violente, car tu gardes ton calme, même si l'on parvient à t'énerver. Après tout, tu es émotive, mais tu ne le laisses pas savoir. Qui voudrait s'intéresser à une demoiselle qui pleure dès qu'elle se sent visée par quelques inepties, ou s'énervant facilement ? Probablement personne de censé.

Tu démontres tout de même quelques défauts. Malheureusement, tu peux démontrer une certaine curiosité. Bien que celle-ci se range plutôt dans la catégorie qualité, puisqu'il s'agit d'une curiosité gentille et pleine de bonté, il se peut que tu sois du genre à vouloir tout savoir de la vie de quelqu'un. La maladresse est aussi présente, et c'est pour cela que tu prends ton temps, que ce soit pour une simple action, ou pour t'exprimer. Une mauvaise phrase ou un faux mouvement mettrait en péril l'image quasiment parfaite que l'on pourrait avoir de toi.

Loin des yeux d'autres personnes, tu es gourmande. Et pourtant, tu ne gagnes pas un seul kilo. Et heureusement, car vu le nombre de gâteaux que tu peux engloutir en seulement un goûter, tu pourrais très bien devoir te rouler pour te déplacer au bout de quelques semaines seulement. Mais ce petit péché mignon n'est dévoilé à personne.

Outre toutes ces petits choses, tu es extrêmement pudique, et tu as horreur qu'on vienne te parler de ton corps, sans compter le fait que la gêne te gagne lorsqu'on s'approche trop prêt.
Physique
Carnation : Pâle.
Taille : 1m54.
Corpulence : Svelte (42 kg).
Cheveux :  Blonds et mi-long, généralement attachés en une queue ou un chignon entouré d'une fine tresse.
Yeux :  Verts.
Signe(s) distinctif(s) : Ruban toujours dans les cheveux, quelle que soit la coiffure.
Histoire

« Vengeance, vengeance... »

Les yeux d’un beau vert brillant dirigés vers un point fixe imprécis dans le ciel rougeâtre à l'atmosphère pesante, tu attendais. Ce que tu attendais précisément, tu ne le savais pas. Peut-être que tu cherchais des réponses dans cet immense voûte céleste sur la raison de ta venue ici. Tu venais à peine de te réveiller dans cet endroit peu accueillant, et ta mémoire avait disparue. Mais heureusement, pas complètement. Il te restait encore des bribes de souvenir, et tu te remémorais petit à petit tout ce dont tu avais besoin pour avoir certaines réponses.

Des pas de danse sur une musique calme et relaxante, un cavalier en face de toi qui t'entraînait gracieusement dans cette valse, et de l'alcool. Tu te souviens encore des quelques convives dans cette immense salle qui ne manquaient pas de t'inviter à boire, toi qui n’avais jamais goûté une seule goutte de liqueur. Ô grand jamais tu n’aurais fini saoule lors d’un repas et d’une fête de grande envergure.

Tiens, un indice. Est-ce que ta présence avait un quelconque lien avec cette même fête ? Au plus tu tentais de te réapproprier ce souvenir particulier, au plus il devenait flou. Tu ne savais même plus quelle occasion avait-on fêtée et encore moins ce que tu y faisais.

Au fur et à mesure, ta mémoire te revenait, et tu te remémorais certains passages de ta vie, comme ton entrée dans cette fameuse académie, où tu avais fait la rencontre de plusieurs personnes avec qui tu avais longtemps discuté. Certains étaient devenus tes amis les plus proches, un autre était même devenu ton futur beau-frère. Tu n'avais que peu de souvenir de toute ta scolarité, aussi longue fut-elle.

Tes yeux perdus dans le vide de l'immensité du ciel laissèrent s'échapper quelques larmes lorsque une certaine vision d'un triste moment se révéla dans ton esprit confus. Ah, quel moment singulier que ce jour où tu te trouvais devant un petit édifice de marbre, accompagnée de ton aînée et d'autres personnes plus âgées. Ce rassemblement ne prêtait sûrement pas à rire, et la personne qui venait d'être enterrée te semblait si familière. Ces figures parentales que tu n'avais plus vu depuis très longtemps autre que sur des photographies, tu t'en souvenais mieux désormais.

Remontant le cours interne du temps, tu te forçais à te souvenir, jusqu'à en avoir un léger mal de crâne. Tout ce dont tu te souvenais pour le moment n'était pas tout à fait clair. Tu ne savais toujours pas pourquoi tu t'étais retrouvée dans cette dimension, mais tu avais pris connaissance d'une information précieuse : tu n'es pas née ici, ce n'est pas l'endroit où tu as vécu. Le peu de ciel que tu as aperçu dans tes souvenirs n'était pas rouge, il était particulièrement grisâtre.

Un enfant, parmi d'autres enfants qu'il ne connaissait pas, accompagné de deux adultes lui étant étrangement inconnus. S'en suivit un homme te rappelant que tu allais enfin être dans un milieu propice à ton éducation. Ah, bien-sûr. Tu aurais dû t'en rappeler tout de suite, mais les deux adultes t'ayant servi de parents n'étaient pas tes géniteurs. Ta mémoire s'arrêtant ici, et ne voulant aller plus loin, tout ce dont tu te rappelais était que tu avais été adoptée, que tu avais reçu une bonne éducation, que ceux qui t'avaient sauvé de la solitude finirent par mourir d'une raison qui t'échappait encore, et qu'enfin, le seul verre que tu avais bu de cette soirée dansante, probablement un anniversaire, était empoisonné, et fut fatal.

« Vengeance, vengeance... »

Repoussant ces pensées affreuses qui ne te correspondaient pas, tu te relevais, avant de marcher dans une direction qui t'était inconnue. Comment en étais-tu arrivée à réclamer vengeance alors que tu n'as jamais été éduquée de telle manière. Au lieu de blâmer la vie de t'avoir lâché si tôt, tu remerciais la mort de n'être venue que bien tard. Après tout, si tu n'avais pas eu la chance d'être adoptée, cette terre, tu l'aurais quitté bien avant.

En marche vers la ville la plus proche, la nervosité te gagnait. Et si tu étais seule, perdue dans cet endroit qui paraît si froid ? Par chance, la première personne que tu rencontras sur ton chemin fut une autre âme égarée, qui semblait elle aussi avoir un passé flou. En discutant avec elle sur le chemin, tu appris rapidement que cette âme venait aussi d'apparaître mystérieusement dans cet endroit, et que les raisons de sa mort était bien funeste. Une de ses connaissances l'avait humiliée et poussé du haut d'un toit, bien que cela se soit déroulé accidentellement.

Cependant, tu sentais bien qu'entre vous deux, une grosse différence installa une barrière. Tandis que toi, tu n'étais pas si triste d'être arrivée dans cet endroit où tu peux tout de même continuer à vivre, elle ne pensait pas du tout la même chose. Pour cette personne, cette dimension, cette ville, tout n'était qu'enfer.

Au plus vous marchiez ensemble, au plus tu sentais que cette personne était fragile et avait besoin d'un quelconque support moral tant le désespoir pouvait la gagner rapidement. Même si ta présence ne semblait pas l'affecter, au contraire, la sienne t'était plus supportable. Les bruits oppressants la nuit, tu ne les entendais plus toute seule, et la folie ne risquait pas de te gagner.

Une semaine passa. Sept jours durant lesquels vous aviez amplement fait connaissance, sept jours à veiller mutuellement l'un sur l'autre. Il ne fallut presque rien pour bouleverser l'équilibre entre vos deux caractères instauré.

Rongé par une sorte de folie, de désespoir ou mené par sa conscience, ton nouvel ami dans ce monde n'avait plus que le mot de veangeance à la bouche. Au plus tu tentais de raisonner avec, au plus cette personne devenait violente. Jusqu'au jour où cet excès de colère se transforma en une puissante envie de meurtre. Ton ami avait tenté de te planter une lame dans le dos pendant ton sommeil, mais résistant toujours contre cette envie, avait préféré s'enfuir plutôt que s'expliquer avec toi.

Un témoin ayant vu la scène et étant prêt à intervenir si les choses tournaient mal était venu à ton chevet, vérifiant si tu n'avais pas été blessée. Il t'expliqua longuement ce qu'il savait sur ce monde, pourquoi un être devenu si cher avait essayé de t'assassiner sans raison probante, ce que tu devais y faire. Il t'expliqua pourquoi tu devais te battre pour tes convictions, pourquoi tu devais faire tant attention aux Désespoirs présents, préserver les Innocents et faire rayonner l'Espoir dans ce monde. Ayant trouvé un nouveau but, celui de ne plus jamais perdre quelqu'un de cher face au Désespoir, tu t'habituais petit à petit au nouveau monde dans lequel tu vivais.

Pseudonyme : Pandoria
Âge : 17 ans.
Commentaire : Courgette.

A votre propos
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 30/08/2016
Lun 12 Sep - 16:50
Comme je te l'ai déjà dit: bienvenue sur le forum et n'hésites pas à venir me voir si jamais tu as un soucis !
En attendant, je te laisse finir ta présentation tranquillement :3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 10/09/2016
Sam 17 Sep - 11:37
Merci o/
Voilà, fiche terminée ! (Merci l'école pour le retard =) /SBAM/)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 30/08/2016
Sam 17 Sep - 13:29


Histoire incomplète

Il serait préférable que tu développe plus le fait que ton perso soit dans le groupe des Espoirs. Par exemple, elle a entendu parler des Désespoirs et souhaite les stopper, ou bien, elle essaye de convaincre les autres autour d'elle de ne pas écouter la Conscience, etc. Parce que pour l'instant, ton personnage correspond plus aux Indifférents.
/!\ Du coup, je pense qu'il est préférable de donner un but (pour faire le bien) aux Espoirs. Je vais donc rajouter cela dans le formulaire de présentation.


CSS par Gaelle


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 10/09/2016
Sam 17 Sep - 14:14
Whups, oubli corrigé. Je pense que tout est bon maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 19
Date d'inscription : 30/08/2016
Sam 17 Sep - 14:18


Présentation validée!

Toutes mes condoléances! Vous avez été reconnu comme décédé. Néanmoins, vous êtes désormais libre de parcourir les rues de Nekros. Mais avant cela, pensez à recenser votre avatar ! Vous pouvez également chercher des relations en créant votre fiche de liens ainsi que faire une demande de RP.
En espérant que votre expérience après la mort vous plaira, le Staff vous souhaite une belle aventure.


CSS par Gaelle


Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
An innocent child with a thorn on his heart - Lilly P. Skye [En cours]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Total eclipse of the heart ϟ Pete (terminé)
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» The way of the heart.
» Tout est innocent, jusqu'à ce que l'on décide du contraire {Alexandre}
» Thorn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Afterlife :: Le personnage :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: